En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

lundi 4 mars 2013

BUBBLE BEER - Autosatisfied could be improved Demotape (1992)

Si y’a bien une K7 que je n’espérais plus retrouver, je crois bien que c’est celle-là.
Un petit espoir était né lorsque leur démo précédente avait été postée sur PNMT mais malgré l’intervention du gazier qui tenait le micro à l’époque, le combo est vite retombé dans l’anonymat des 60 millions de résultats qu’affiche google à l’évocation de leur nom.
Même les miracles étant de nos jours sous-traités chez nos amis des pays de l’est, celui-ci n’est pas arrivé de la bonne vieille ville de Lourdes mais de Hongrie sous la forme d’un petit colis marron affublé de drôles de petits timbres. Et oui, cette K7 a sans doute parcouru plus de kilomètres pour arriver numérisée et découpée en fichiers dans un serveur de chez mediafire que le minerai de viande de cheval que contient la boite de ravioli premier prix de la supérette du coin.
Ceci étant dit, je ne m’explique toujours pas pourquoi il n’existe pas plus d’une dizaine de liens pertinents sur le net concernant les Bubble Beer alors que les groupes français s’essayant au punk-rock rapide et mélodique au début des années 90 et qui en plus tenait la route devaient se compter sur les doigts d’une seule main.
Je ne sais pas si les désigner comme les  Screeching Weasel français serait un compliment pour eux mais il est vrai que les similitudes entre les 2 groupes sont évidentes (et pas seulement parce qu’ils reprennent le fameux Dingbat des belettes hurlantes).
La première démo des blésois semblait avoir été enregistrée dans l’urgence de la jeunesse, passant de titres hardcore ultra-courts à de la pop-punk ramonesque, un énorme fouillis de 30 titres qui n’est pas sans rappeler le premier album éponyme des américains.
La deuxième démo présentée ici, bien qu’encore très généreuse avec pas moins de 17 titres au compteur, est beaucoup plus homogène, les titres plus travaillés. Le groupe semblant avoir trouvé son style en affichant ses principales influences par des reprises de Bad Religion, Dwarves, Misfits et donc Screeching Weasel. Un peu comme le virage amorcé par ces derniers avec leur 2ème album Boogada Boogada.
A noter également que cette démo contient l'enregistrement d'un titre prévu pour une compilation du label Ripost et qui ne verra jamais le jour.

2nd demo tape for this too much underrated melodic punk-rock French band of the 90s. 
Songs influenced by Screeching Weasel and Bad Religion.



Télécharger / Download : BUBBLE BEER - Autosatisfied could be improved Demotape

9 commentaires:

  1. Vraiment excellente cette k7 (bien qu'un moment j'ai cru que "What should I do for you ?" était une reprise de Big in Japan de Alphaville...lol). J'écoute en boucle.
    La production est plus lourde et me sied beaucoup plus que celle de "no time to lose" et sa pochette en film plastique sexy étirable...

    RépondreSupprimer
  2. Je me demande vraiment où tu vas chercher tes références !!
    Je l'écoutais en boucle aussi (l'avantage d'avoir un lecteur K7 auto-reverse !).
    La prod du CD est vraiment à chier ouais !!... et pourtant faite par une référence... même Clown fait mieux !

    RépondreSupprimer
  3. Salut
    J'arrive sur ce chouette site qui avait échappé à mes navigations sur les blogs de bruit : chouette découverte.
    En ce qui concerne cette Démo,ça me fait drôle de réentendre ma voix juvénile à l'accent anglais "delightful"- ça fait au moins plaisir à mon fils. Mais putain, qu'est-ce qu'on n'aimait pas les fins de morceaux : parfois, c'est à la limite de la coupure d'électricité.
    Screeching Weasel : oui, on avait un gros faible pour eux effectivement, A.O.D. aussi et des tas d'autres.
    Pour ce qui est d'Alphaville !?…
    En ce qui concerne le Cd, je n'étais plus dans le groupe et les compos plus pop ne me convenaient plus non plus. J'ai dû écouter la démo…

    Txo
    Stéphane Bonnnux

    RépondreSupprimer
  4. Il est bien cet accent... il parait que les anglo-saxons en sont fans ! Tu vas par contre avoir du mal à gronder ton fils pour ses futures notes en anglais maintenant.
    Toujours chiant de finir des morceaux depuis que le fade est devenu as-been...
    Vous avez bien fait de refaire la reprise des SW sur cette K7 parce que ça sentait un peu trop l'urgence sur la 1ère (live non ?).
    Pas compris non plus Alphaville, mais quand on sait que rotofil est fan de Morrissey, on s'étonne plus de rien !
    La démo des bubble tout court, faut que je la poste aussi, je trouve que la prod est meilleur que le CD... un comble !
    Merci pour ta visite.

    RépondreSupprimer
  5. Salut,
    Egalement présent sur youtube, voici une vidéo des bubble beer enregistrée à Thouars en mars 1991:
    https://mega.co.nz/#!2BYG1QSZ!DJJcJXA3H0srQZPVPfHi9a3GjFuWWrjVgrGM7Onpm5Q

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waou, merci bien, un morceau d'histoire cette vidéo !... d'autant plus que malgré la petite réputation du groupe à l'époque, c'est pas facile d'avoir des archives ou infos sur eux.
      Faudrait que je prenne mon courage à 2 mains pour reprendre un peu ce blog et ripper la K7 "wilded illusions" qui reste à poster.
      Par contre, si tu as leur K7 live "Peace, love & bubble", moi j'suis preneur !

      Supprimer
  6. Salut,
    Je n'ai pas cette K7 mais j'ai encore espoir de la retrouver.
    D'après mes souvenirs le son était un peu léger, mais bon c'était un live, il faut s'en accommoder.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de poster la démo "Wilted illusions" (Bubble sans Beer), il y a un titre à la fin tiré de la K7 live... le son est plus que correct moi je trouve !!

      Supprimer