En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

mardi 8 avril 2014

ALIEN 8 - Never a moment EP (1998)

J’ai lu un commentaire quelque part qui disait qu’après leur break de 1984, les Bad Religion étaient revenus en 88 (donc avec l’album Suffer) pour faire du fric. Y’a de quoi s’interroger quand même… :
« - Bon les gars, c’est bien joli tout ça mais y’en a marre de ramasser 3 clopinettes par album parce qu’on intéresse qu’une bande de punks fauchés.
- Ouaip ça craint (ça c’est Brett, il est pas très bavard comme type…).
- Bop, ben facile, on a qu’à faire une musique qui plaise à tout le monde, être diffusé sur MTV, finir sur une major et toucher le pactole.
- P’tain de riche idée ça dis donc.
- Cool ouaip (toujours Brett…)
- Le problème c’est que le rock est déjà squatté par U2, la pop par Madonna et le rap par Public Enemy.
- Ah ? fait chier (…)
- Qu’est-ce qu’on s’emmerde, regarde, je prend la base du punk, la vitesse du hardcore, la mélodie de la pop, je mélange, Greg tu me places ta voix aux p’tits oignons là-dessus et emballé c’est pesé, je t’appelle ça du hardcore mélodique et notre style va être copié par des milliers de groupes dans le monde…
- Classe… »
Et c’est tout ?! C’était aussi simple que ça ? Je ne comprends alors pas pourquoi y’a autant de groupes qui galèrent à boucler ses fins de mois…
Et si tout simplement en 88, ils avaient juste eu envie de refaire de la musique ensemble, et qu’avec la maturité et un peu plus de technique, cette reformation accouchera sans arrière pensée d’un album génial arrivé au bon moment.
Parce qu’après tout, qu’aurait donné l’album The Crew des 7 Seconds s’il n’était pas sorti en 84 mais quatre ans plus tard avec une meilleure prod et un Kevin enfin complètement sorti de l’adolescence… probablement l’album référence pour toute une nouvelle génération de groupes et dont le Suffer de Bad Religion n’aurait été qu’une pâle copie.
Tout ça pour dire quoi… que sans Bad Religion, point de Lagwagon, et sans ses derniers, point d’Alien 8 qui sont un peu le clône suédois des précédents.
Certains diront qu’on pourrait très bien sans passer de ces Alien 8. Pourquoi pas, mais alors il va également falloir se débarrasser de 90% de sa collection de punk-harcore. Les prix des vinyles d’occas’ vont enfin chuter, cool (comme dirait Brett).

Swedish melodic hardcore band highly influenced by Lagwagon.
Apparently their only release…