En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

vendredi 30 janvier 2015

FED UP! - Livid for the city EP (1995)

Malgré un catalogue impressionnant, Fearless Records n'a jamais réussi à décrocher le jackpot. C'est pas faute d'avoir touché à un peu tout ce qui faisait plus ou moins du bruit, aucun groupe de l'écurie n'aura permis au label californien de faire le casse du siècle comme l'ont si bien réussi les Lookout records, Burning Heart ou autre Epitaph. On a pourtant de belles pointures comme les At The Drive-In mais d'autres qu'eux se chargeront d'étendre la notoriété de ces groupes. Bref, est-ce pour cette raison que le label finira par se perdre avec ses fameuses compilations à thème "Punk goes...". Certes au départ, c'était plutôt amusant cette idée de reprises à la sauce punk de tout un tas de standards, certaines ont d'ailleurs été assez réussies mais là. Punk goes 90's, Punk goes metal, acoustic, vol 1, 2, 3... bientôt Punk goes songs with fuck in the lyrics, Punk goes A minor, Punk goes Star Academy, ou que sais-je encore. Y'a un moment, ça sent la machine à fric tout ça.
Pour en revenir à Fed Up!, cela est assez représentatif de l'ensemble du catalogue du label, punk/harcore original par certains côtés dans le sens où on n'a pas le droit à un copié/collé bourrin (dans ces cas-là, je ne peux m'empêcher de me remémorer cela, désolé pour les références !) mais une production qui restera assez confidentielle dans le flot de sortie de l'époque.

90's US punk hardcore band in the same vein as many others released by Fearless records at this period.




Télécharger / Download : FED UP! - Livid for the city EP


samedi 17 janvier 2015

MAN MADE MONSTER - Self-titled LP (2002)

Opportunistes ou talentueux ? Lorsque la charnière des Sleazy Arse se lança dans ce nouveau projet, on pouvait se poser la question. Il faut dire qu'ils ont la bougeotte les auvergnats. Après avoir affûtées leurs premières armes dans le punk-garage avec Thee Antiviols (projet d'ailleurs jamais vraiment abandonné puisqu'ils reprennent régulièrement du service), Butch et Ludo forment donc au milieu des années 90 ce que la France aura certainement eu de plus inspiré en matière de HC mélodique sauce américaine (ceux qui s'intéressaient un tant soit peu à cette scène n'ont pas pu oublier ça !). Hiver trop rude ou soirée un peu trop arrosée (je pencherais plutôt pour cette 2ème solution), le combo ne survivra pas à l'arrivé des années 2000. Il faut dire qu'à cette époque, la Scandinavie à déjà délaissée les planches à roulettes et déferle sur le continent une nouvelle vague de groupes résolument plus rock'n'roll,  les baggys sont rangés dans les placards pour laisser place aux jean's slim des Hellacopters, Turbonegro et autre Gluecifer. Nos 2 compères, affublés d'un nouveau guitariste, déboulent donc dans cette nouvelle scène et l'on se demande bien comment ils vont réussir à nous convaincre, la reconversion semble en effet plus que casse-gueule.
Et c'est donc là que le talent intervient. Les 12 titres de la galette sont une fois de plus ce que l'on fera certainement de mieux dans l'hexagone dans le style (le podium étant décemment partagé avec les Weak). Dépoussiéré des clichés glam hard-rock du genre, chaque titre est un hit en puissance. Alors que toute la clique suédoise pouvait rebuter certains par le côté plan-plan de leur musique, les Man Made Monster ont su amener ce petit côté punk inspiré des groupes comme Supersuckers.
Cette galette n'a malheureusement pas eu toute la considération qu'elle méritait, certainement d'une part à cause du label stéphanois sur lequel elle est sortie et qui n'a eu qu'une existence éphémère, et d'autre part parce que Clermont-Ferrand ce n'est pas Marseille, et à l'époque dans le style, tout ce qui brille vient de Marseille.
Le groupe ne résistera pas très longtemps encore une fois, d'autres styles étant encore à découvrir pour certains...

Definitely one of best French bands playing music influenced by Hellacopters or Gluecifer...




Télécharger / Download : MAN MADE MONSTER - Self-titled LP


lundi 5 janvier 2015

HOMEBOYS - The same sunday EP (2000)

A l'image de la pochette de cet EP, les parisiens de Homeboys se sont faits plutôt discrets durant leurs 10 ans d'activité. Enfin personnellement, ce n'est pas un groupe qui m'a marqué mais si l'on fouille un petit peu, il sont bien souvent désignés comme le meilleur groupe de la 2ème vague punk mélodique français (je suppose que la 1ère étant constituée des Burning Heads, et euh, punk mélodique en France début 90 ?... Mmmm, ah oui Tomy, Keneda, Upstairs People, la belle époque effectivement). C'est donc d'autant plus étrange de les retrouver sur le label Panx pour ce EP, ce dernier étant plutôt spécialisé dans les combos un tantinet plus bruyants.
Bon, j'ai certainement raté cette fameuse 2ème vague française, on a tous cette période où l'on bloque sur une partie de la scène sans vraiment se rendre compte que tout bouge autour. On passe alors ensuite son temps à essayer de rattraper le passé... et à une nouvelle fois occulter le présent. C'est qui fait de nous des vieux cons qui rabâchent à longueur de journée que c'était mieux avant... En même temps, c'était mieux avant alors...

Frequently elected as the best band of second wave of French melodic punk scene.




Télécharger / Download : HOMEBOYS - The same sunday EP