En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

mercredi 29 avril 2015

THE SPLASH 4 - The girl with no brain EP (1995)

Ca fait toujours quelque chose de mettre le centreur 45t sur la platine. Faut dire que cela se perd les petites galettes à grand trou (ne cherchez pas de contrepèterie dans cette phrase). En même temps, historiquement, quel était l'intérêt d'avoir choisi cette norme d'un petit trou pour les 33t et d'un grand trou pour les 45t ?! Un coup du lobby pétrolier pour s'accorder un nouveau marché de ronds centreurs ?... Mouaif, ça me parait quand même un marché de niche qui ne mérite pas autant d'attention. Je crois me souvenir que certaines platines "haut de gamme" détectaient automatiquement la vitesse à utiliser grâce à ce fameux centreur qui était intégré à la platine et qui, grâce à un système de ressort ou je ne sais quoi, restait sous les 30 centimes ou calait les EP. Bon, avec les 45t qui se lisent en 33t et inversement, ça faisait plutôt gadget ce truc. Bref, on s'en fout en plus.
Enfin, c'est bien là les petits détails dont raffolent les groupes de garage... sortir un 45t avec un grand trou !!... Ca fait vintage. J'espère qu'ils n'ont pas payé le pressage plus cher rien que pour l'avoir, ce grand trou. Déjà que les 3 titres des parisiens ont été enregistrés à Londres, ça va commencer à faire cher les 5 minutes de garage-punk. Moi j'aurai préféré un petit trou au disque, un enregistrement dans l'hexagone et plus de titres, parce qu'en y regardant de plus près, y'a de la place pour au moins 2 titres de plus sur le skeud, grand trou ou pas. On était pas capable de produire un son garage en France au milieu des années 90 ou quoi ? Bon, c'est vrai que ça fait mieux quand c'est écrit "Recorded at Toe Rag Studios / London" derrière... d'ailleurs tout est écrit en anglais sur la pochette, le disque est pourtant sorti sur un label parisien. Montrouge, ça n'est pas dans la banlieue de Londres il me semble ?
Bon, on va arrêter de faire la fine bouche, de toute façon, on ne saura jamais si tout ça c'est parce que les Splash 4 sont un groupe de garage-punk ou parce qu'ils sont parisiens. En même temps ça cumule là. En regardant le premier EP des TV Killers, autre star punk-garage nationale, ben en fait on s'aperçoit que c'est le même topo, tout est écrit en anglais... pourtant Total Heaven, même si ça sonne british, c'est des bons vieux charentais de souche. Quoique et les TV Killers et Total Heaven ont rapidement déserté les plaines saintongeaises pour Bordeaux... et les bordelais faut bien avouer que c'est un peu les parisiens du sud-ouest. Y'a qu'à voir la grosse scène garage qu'il y avait là-bas.
Avec tout ça, on a même pas parlé des membres du groupe dans lequel on retrouve Lili Z, figure du milieu rock parisien qui sévit également dans les No-Talents, toujours garage, ainsi que dans Volt, groupe euh, genre electro-clash, avec FX, ex-Guzzlers (et ex-Splash 4 également pour un temps).
Et on a encore moins parlé des 3 titres du EP, mais là, y'a qu'à écouter, c'est de toute façon sans grande surprise... garage, punk, punk-garage... mais enregistré en UK s'il vous plait !

3 songs from one of the best-known French garage-punk bands.




Télécharger / Download : THE SPLASH 4 - The girl with no brain EP


lundi 20 avril 2015

SLUDGEWORTH - Losers of the year CD (1995)

Cette compilation a, j'en suis sûr, le don de faire hérisser le poil de plus d'un puriste. Et ceci tient en quelques mots qui forment le sous-titre du CD : "Selected tracks 1989-1992". Arghhh, et oui prend ça dans ta face. Si tu veux la totale et ben c'est pas chez Lookout! qu'il fallait traîner mon gars.
Bon, je ne sais pas si la discographie complète du groupe aurait tenue sur un seul et même CD, mais un petit calcul vite fait montre qu'il reste 35min de libre pour y placer les 6 titres manquant afin d'avoir l'intégralité de l'album et des deux EP qui composent leur discographie. Alors même si les Sludgeworth ne font pas dans la pop-punk bubblegum et ses titres de moins de 2 minutes mais plutôt dans le mélodique à la Samiam ou à la Jawbreaker, ben moi j'dit que ça passe largement et qu'on s'est encore foutu de notre gueule sur ce coup-là.
Allez, on va essayer d'avancer plusieurs explications à cette nouvelle arnaque.
Impossible de vérifier la première (comme quoi on trouve pas "tout" sur le net), mais il semble que la face B de l'album est résolument orientée "Funk"... oui oui, funk. Ca sera d'ailleurs une des raisons du split du groupe, la divergence musicale... tu m'étonnes. Et bizarrement les titres de cette face B sont absent de cette compilation... alors p't'être qu'on ne mélange pas les torchons et les serviettes chez Lookout! Rds...
Deuxième explication, Lookout! n'aurait pas eu l'autorisation de Roadkill Rds de reprendre le 1er EP du groupe car les 4 titres de ce dernier sont également absents ici. Ce point reste quand même un gros mystère quand on sait que Roadkill Rds était co-managé par Ben Weasel qui est également l'auteur du liner note du CD... et que la moitié des Sludgeworth sont des anciens de Screeching Weasel. Bref, peut-être pas assez bon ces titres...
Dernière explication et certainement la plus plausible, ce CD ne serait apparemment qu'un prétexte pour sortir les quelques inédits du groupes qui auraient dû faire parti d'un 2ème album qui n'a jamais vu le jour. 5 inédits qui se suffisaient à eux-mêmes pour être sûr d'écouler les copies de cette compilation.
Allez, on va pas non plus bouder son plaisir pour quelques titres en moins, cela reste du tout bon, un p'tit groupe confidentiel devenu culte comme on les aime !

Melodic punk band formed by two ex-Screeching Weasel when the band broke up the first time in 1989. This CD contains some songs from the "What's this" album, the 2 songs from the "Brightside" EP and 5 unreleased tracks.




Télécharger / Download : SLUDGEWORTH - Losers of the year CD


jeudi 9 avril 2015

WILLY WONKAS / THE AUTOMATICS Split EP (1999)

Bon, une fois un coup d’œil rapide jeté sur la pochette et le nom des groupes, on se doute que l'on ne va pas avoir affaire ici à du NYHC sévèrement burné ou bien même au dernier groupe obscure de punkers 77 pré-ado devenu culte pour on ne sait quelle raison (eh eh...). Ok ok, y'a quand même un petit piège avec les "The" Automatics à ne pas confondre avec les Automatics "tout court" mais comme je sais que vous n'êtes pas des bleus, je suis persuadé que cette confusion n'a pas une seconde traversée l'esprit de l'un d'entre vous.
Punk rock stupide et non moins rapide donc avec cette galette qui sent plus la pizza 4 fromages que le chocolat grâce aux italiens de Willy Wonkas (quoi ?! la pizza, cliché sur l'Italie ?!... allez donc voir si les blogs de l'autre côté des Alpes ne se gênent pas pour placer pinard, béret et baguette à chaque chronique d'un disque français... alors que bon, y'a bien longtemps que plus personne ne met de béret ici). Les pauv' ne sont malheureusement pas très aidés par la prod, la voix et la batterie semblant avoir été oubliées au mixage mais bon, c'est pas comme si c'était le genre de musique où les nuances harmoniques avaient vraiment leur importance. Moi c'est le genre de punk-rock pas prise de tête que j'apprécie particulièrement lorsque les premières petites chaleurs arrivent enfin comme aujourd'hui. Vivement les grosses canicules pour qu'on ressorte un peu de pop-punk sucrée.
Côté face, ou face B si vous préférez mais le disque étant un palindrome parfait, l'inverse aurait été exact également, nous retrouvons les infatigables (du moins à l'époque) américains de The Automatics, les princes de l'EP comme on les appelle à Portland. Il faut dire qu'ils ont sorti pas loin de 17 skeuds de ce format en 5 ans ce qui est une plutôt bonne moyenne. Et question stupide, rapide et son de merde, ils se sont bien trouvés avec nos amis italiens ce qui nous donne un split plutôt homogène !!
Un EP donc loin d'être indispensable mais totalement nécessaire pour ma part, le genre semblant avoir quasiment disparu de la surface de la terre depuis quelques années.

Fast stupid punk-rockers from Italy meet The Kings of the fast stupid punk-rock from Porland.




Télécharger / Download : WILLY WONKAS / THE AUTOMATICS Split EP


mercredi 1 avril 2015

DESINTEGRONS LES INTEGRISTES Compilation 2xEP (1998)

Roi des calembours politisés, le label stéphanois NRV récidive 3 ans après leur compilation "Fachons les fachos" (certainement bientôt à cette URL) avec ce nouvel opus toujours au même format 2xEP.
La recette est donc la même : on ratisse dans ce qui se fait de mieux dans la scène rock (énervé forcément) française... ah non pardon, cette fois-ci on retrouve un groupe non hexagonal en la personne des joyeux drilles de Goober Patrol, genre de Snuff sous hélium qui eut l'honneur de baptiser le label Boss Tuneage par le split partagé avec le groupe du fondateur du label. Les anglais n'iront pas ici jusqu'à donner un titre inédit mais bon, grâce à eux le skeud peut être estampillé "Compilation internationale" et ça, ça n'a pas de prix.
Revenons donc à nos petits frenchies qui eux nous gratifient tous d'un titre inédit (faut dire qu'ils devaient être beaucoup moins sollicités...). Tout d'abord les régionaux de l'étape avec les Perfect Cousins très R'n'R sur le coup, les World Pets très pop sur tous les coups, et pour finir les Funny Shakin' Stuff très cuivre définitivement.
On continue avec les régionaux d'un peu plus loin (mais pas trop puisqu'ils sont de Rouanne...), j'ai nommé Silac et leur noise... très noise.
On descend vers le sud avec la bonne surprise Tabasko et leur punk-garage qui poutre, un petit détours vers l'Auvergne avec les excellents Shit For Brains dont les traces sonores sont décidément bien trop rares, avant de revenir vers des terres moins hostiles (si si, les auvergnats font peur, ils boivent plus que les bretons c'est pour dire...) avec les Seven Hate qu'on ne présente plus et on fini enfin par les bordelais (leur dernière place dans ce post est totalement fortuite...) de Mush (Ex Wet Furs et Camera silens) et leur rock qui tâche surtout avec cette reprise de Black Sabbath.
Ca nous fait quand même 9 groupes pour pas loin de la demi-heure de musique tout ça.
Un post ma foi (intégristes / foi... ok ok) très descriptif, ça a le mérite d'éviter les digressions...

9 bands from noise to punk-rock. All from France except for the so british Goober Patrol.




Télécharger / Download : DESINTEGRONS LES INTEGRISTES Compilation 2xEP