En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

lundi 31 août 2015

Summer '15 Saga : PANX VINYL ZINE 11 (1992)

Et bien nous y voilà, ultime épisode de cette saga de l'été dédiée aux EPs compilations Panx Vinyl Zine. 6 groupes au menu donc on rentre directement dans le vif du sujet.
Et ça commence avec les anglais de Couch Potatoes qui relève un peu le niveau des groupes de sa majesté sur ces compilations. On avait pu déjà les entendre chez Panx sur la compilation Court Métrage (le déjà étant rattaché à la chronologie de ce blog, chez Panx cette dernière compilation étant postérieure à celle qui nous intéresse aujourd'hui), ou plutôt les "entre entendre" (pas sûr qu'on puisse transposer le "entre apercevoir" avec le verbe entendre mais bon, j'ai pas mieux) vu le thème de cette compilation. Bref, un hardcore "audible" et de bonne facture.
Viens ensuite la "star" de ces compilations, j'ai nommé les New-Yorkais de Blanks 77 qu'on ne présente plus. Je dis "star" car je pense que c'est le groupe qui aura le mieux "percé" parmi la flopée de combos présentés par Panx grâce à cette série. Si Discogs est plus ou moins à jour, ça semble même être la première trace vinylistique pour les américains, comme quoi le toulousain à parfois le nez creux...
On termine cette première face par les suédois de Wounded Knee avec un hardcore plus travaillé, alternant passages rapides et breaks plus lourds. Je ne m'attarde pas mais ça s'écoute plutôt bien.
On retraverse l'Atlantique pour découvrir les Eight Ball originaire d'un bled de Pennsylvanie. Hormis un EP auto-produit et une apparition sur une compilation Ox, leur hardcore tendance trash, au chant aux accents d'outre-tombe ne semble pas avoir vraiment traversé les âges.
Retour sur notre bon vieux continent (malheureusement, toujours pas de p'tits frenchies, ça sera d'ailleurs l'un des regrets de cette série, le peu de groupes hexagonaux...) avec les suisses de Lamento qui, malgré le nom du groupe et du titre, viennent de la partie Allemande et chante donc dans la langue de Goethe, en tout cas pour ce titre, dans l'esprit beaucoup plus rock que le reste de la compilation.
Et enfin, "the last but not the least" des 55 groupes (la direction décline toute responsabilité en cas d'erreur lors du décompte) présentés au travers de ces 11 compilations, les Public Lost de Finlande. Bon, j'aurai voulu taper un grand coup pour ce dernier groupe, genre d'apothéose mais les Public Lost vont être un peu juste pour ça. Le titre est plutôt bon, avec une bonne basse qui claque, des bonnes reprises de tempo, mais ça ne sera pas la découverte du siècle, en tout cas pour ma part (qui vaut ce qu'elle vaut, ma part...).

Le coin des cinéphiles : C'est le moment ou jamais de se rattraper avec ce dernier film illustrant cette série de compilations Panx... Alors ?! Oui ?! Non ?!... et bien il s'agit de la version de 1940 du Voleur de Bagdad. Ca semble donc être la paluche du génie que l'on voit en gros plan et non celle d'une grosse bête genre King Kong.

For this last episode of the saga, we start with the Couch Potatoes from UK and their great "audible" hardcore, followed by probably the first song released on a vinyle from the famous Blanks 77 streetpunkers. The hardcore band Wounded Knee from Sweden finishes this first side.
On the other side comes Eight Ball from Pennsylvania with a mix of trash, hardcore, and a voice from beyond the grave, then Lamento from Switzerland with a more rock song. The last band is Public Lost from Finland and his solid bass player.




Télécharger / Download : Panx Vinyl Zine 11 Compilation EP

lundi 24 août 2015

Summer '15 Saga : PANX VINYL ZINE 10 (1991)

On commence à voir la lumière au bout du tunnel ! Avant-dernier tome de notre saga de l'été avec 5 nouveaux groupes... et c'est parti !
Un fois n'est pas coutume, on part pour New-York avec les Rats Of Unusual Size mais pas pour du NYHC mais plutôt un genre de garage-rock un peu barré. Ch'sais pas trop les rapprocher de qui, j'suis preneur d'ailleurs (p't'être bien un boulot pour Sto ça...) parce que ça s'écoute plutôt bien ce truc. Ils n'ont pas résisté à l'appel des sirènes et l'on peut voir ce que cela donne 20 ans après (et quelques kilos en plus !).
On continue dans un domaine pas si éloigné que ça avec les Valse Triste qui, comme leur nom l'indique, nous viennent de Finlande (ben si, Valse Triste, du compositeur finlandais Jean Sibelius, ça ne vous dit rien ?!). Enfin pas éloigné, surtout par rapport à ce que nous avait habitué ces p'tites compilations. Ca gueule quand même beaucoup plus que nos américains (pour une fois !), et apparemment ça continue de gueuler 25 ans plus tard...
On termine cette première face avec les anglais de Claustrophobia et mine de rien ça fait du bien de retrouver ses repères ! Death-hardcore ou je ne sais quoi qui n'arrête pas de poutrer pendant une grosse minute... Les types s'appelaient à l'origine Bio-Hazard. C'est un nom qui a mon avis aurait mieux marché mais bon...
Retour au bercail pour ce qui est certainement la petite pépite de cette galette, j'ai nommé les Pendentif Burn's (jeu de mot pourri ?) de Toulouse. Jamais entendu parlé de ce groupe et quasiment rien à leur propos sur le net (d'après Euthanasie, le guitariste/chanteur de Légitime Défonce faisait parti du groupe...). On peut juste retrouver qu'ils ont joué en première partie de GBH ce qui n'est pas déconnant vu leur style, une sorte de Trust à 180 bpm totalement jouissif. J'en appelle aux vieux briscards qui auraient une K7 des gaziers qui traînerait au fond d'un tiroir...
Pour clôturer le tout, petit tour en Allemagne avec le punk engagé des Fleisch Lego qui eux décrochent la timbale avec l'Oscar des plus jôôôlies paroles avec leur titre Moslem clit. Les plus bilingues d'entre vous pourront s'en délecter.

Le coin des cinéphiles : Ah là quand même, on tape dans le classique de chez classique, ça en devient peut-être même un peu trop facile. Ca se voit qu'on se rapproche de la fin, le Pascal n'avait plus envie de se faire chier à dégoter des perles tombées dans l'oubli. C'est donc ici le fameux Metropolis qui habille ce 10ème opus... suspense pour le der des ders.

Second last opus with the weird garage-rock from Rats Of Unusual Size of New-York, the bawlers of Valse Triste from Finland and a sort of Death-hardcore by Claustrophobia from UK.
On the other side, a real French nugget called Pendentif Burn's plus the German punkers of Fleisch Lego (lyrics have to be listen to carefully !).




Télécharger / Download : PANX VINYL ZINE 10 Compilation EP

lundi 17 août 2015

Summer '15 Saga : PANX VINYL ZINE 09 (1991)

Allez, dernière ligne droite avec les 3 dernières compilations Panx Zine, ça sent la rentrée tout ça.
On débute cette année 1991 par les hollandais de Incertitude. Ils se définissent comme faisant du fast hardcore, et bien moi ça me va comme étiquette car étiquette il faut, ça nous entraîne pour la rentrée des classes et les sempiternelles étiquettes à coudre sur les vêtements... enfin, à mon époque c'était le cas, je ne connais pas vraiment les coutumes actuelles (à part celle de vérifier que le cran d'arrêt du mioche ne soit pas grippé...).
Un peu de chaleur latine pour continuer avec les italiens de Maze. Bon, on n'est toujours pas dans le registre musique Latino et le côté chantant de l'italien perd un peu lorsqu'on est dans un registre guttural mais bon, faut savoir ce qu'on veut, et là, comme nos acolytes précédents de l'autre pays du fromage, on veut du fast hardcore alors...
Et on remonte vers l'Allemagne avec les Feeble Minded, toujours aussi hardcore, toujours aussi rapides, toujours aussi inconnus pour ma part.On ne va donc pas s'attarder.
Allez, dépaysement total puisqu'on se retrouve maintenant à Montceau-les-mines (71), ville qui ne doit pas dire grand chose à beaucoup de monde, sauf aux aficionados de paynomorethan puisque c'est le fief de Môssieur Jolicoeur et ceci n'est pas un hasard puisque nous parlons ici de Blighted Area dans lequel officiait le Sieur à la batterie. Autant dire que je ne vais pas m'avancer à dire un seul mot sur ce groupe, pour plus de détail, vous savez où aller... Bon, deux mots quand même puisque la démo de 1990 du groupe est disponible chez Brave New World et comme cela est indiqué dans le post, le titre présent ici est issu de cette même démo.
Suivent maintenant les Dead Youth de la prolifique Suède. Un peu moins rapides et légèrement moins hardcore que nos amis allemands ci-dessus mais non moins inconnus.
Enfin un peu de féminité dans ce monde brut grâce aux danois de Fjonguns. Ok, ça reste de la féminité "hardcoreuse" mais quand même. Le groupe semble avoir un côté anarcho-punk, faisait parti du fameux (après s'être renseigné !) squat Ungdomshuset de Copenhague et n'a semble-t-il laissé que très peu de traces en ce bas monde.

Le coin des cinéphiles : Si vous aviez trouvé la précédente pochette bien difficile, qu'allez-vous dire de celle-ci ?!! Je ne fais pas durer le suspense plus longtemps, il s'agit du film The murder in the rue Morgue (Double assassinat dans la rue Morgue en français dans le texte), adaptation plutôt libre d'une nouvelle d'Edgar A. Poe.

Faster, faster and faster, this 9th release of the Panx Vinyl Zine serie contains 6 new European hardcore bands from the beginning of the 90's.




Télécharger / Download : PANX VINYL ZINE 09 Compilation EP

lundi 10 août 2015

Summer '15 Saga : PANX VINYL ZINE 08 (1990)

Et ben ça va faire quand même deux mois que ça dure cette histoire. Pas de panique, le compte à rebours commence au prochain épisode.
Alors, où notre doigt va-t-il atterrir sur cette bonne vieille mappemonde aujourd'hui ? Et bien à L.A. pour commencer avec les Hated Principles. Bon, ils paraissent un peu pompeux dans leur discours de l'insert, on est quand même content de savoir que le titre présent ici a été mixé et mastérisé parce qu'à première écoute c'est pas évident et le "concept" du groupe comme ils disent tourne autour du grind/hardcore. A part ça je vois pas trop quoi dire d'autre... Ah si, ils prennent 2 pages dans l'insert alors que tous les autres groupes n'en ont qu'une... pompeux j'ai     dit ?!
Allez, on se casse vers un pays bien plus humble, j'ai nommé la Finlande avec Äpryk. Un punk mi-tempo crié (plutôt faussement) dans leur scandinave natal. C'est un peu bancal mais plutôt frais, en plus ils ont l'air d'avoir 15 ans les gars et ne se bourrent pas le mou avec des concepts. 2 titres plutôt sympas en 1'20.
Et on repart dans l'autre sens vers le Connecticut avec Sanity Assasins, plutôt bonne surprise également. Un punk-garage pêchu limite horror-gore. Actifs jusqu'au début des années 2000, ils ont apparemment touché un petit peu à tout, fleurtant avec le surf-punk, un peu à la manière d'Agent Orange.
Dans la série pays de l'Est, je ne crois pas qu'on avait encore fait l'Autriche. Et bien c'est chose fait avec les T.B.C. What ? et leur punk-rock plutôt minimaliste. Ca chante en anglais si si, même si il faut tendre l'oreille et avoir le nez sur les paroles pour en être sûr. Ils ont un vieux site toujours en ligne où l'on apprend qu'ils auraient encore sorti un album en 2009 puis plus rien... Quelques vidéos traînent également comme celle-ci. Bon apparemment, ils sont devenus plus allemands qu'autrichiens depuis. Tout ça pour ça comme aurait dit mon grand-père...
On se retrouve à l'autre bout du globe pour terminer ce numéro 8 avec les Tokyoïtes de Beyond Description, prolifique groupe de trash-hardcore. Encore actifs il y a peu (et peut-être toujours ?), moi j'ai du mal (surtout avec le chant) mais vu la longévité du groupe, je ne doute pas instant qu'ils aient trouvé un public fidèle.

Le coin des cinéphiles : P'tain là on est pas gâté, même le père Mitterrand (le neveu) aurait dû mal à trouver je pense... Alors ?! Non ?! Et bien il s'agit de Jour de Colère (titre original : Vredens dag) avec l'actrice Lisbeth Movin. Pfff, balèze celui-là.

This time, we travel all other the world, with 2 american bands (Hated Principles and Sanity Assasins), two european ones (Äprik fron Finland and T.B.C. What ? from Austria), and we finish with Beyond Description and their trash-hardcore from Tokyo.



Télécharger / Download : PANX VINYL ZINE 08 Compilation EP

lundi 3 août 2015

Summer '15 Saga : PANX VINYL ZINE 07 (1990)

Allez, courage. On en est quand même au numéro 7, on va pas craquer maintenant tout de même.
Ok, commencer par un groupe polonais chantant en polonais, c'est sûr que c'est pas très glamour. Mais si je vous dis qu'ils s'appelle les Sex Bomba hein ? Et que mine de rien ça va faire bientôt 30 ans qu'ils existent, ça titille la curiosité quand même. En flânant sur leur site on se dit même qu'ils doivent être des petites stars dans leur pays, déjà bookés jusqu'à la fin de l'année les papys dites donc. C'est très street-punk apparemment maintenant, beaucoup plus fougueux à l'époque.
Ah des anglais ! Y'a pas assez d'anglais sur ces compilations je trouve. Bon, disons qu'il n'y a pas assez de bons groupes anglais sur ces compilations plutôt. Là, on a le droit à un punk anglais 80's de base, le chant a un peu trop tendance à suivre les guitares, donc on va passer vite non sans dire quand même que ces messieurs s'appelaient Virus Insurrection (Mmmm, encore original ça).
Allez, on termine cette face A par les allemands de Human Error pour lesquels on retiendra d'entrée la ligne de basse, on a un peu l'impression de n'entendre que cela sur leur titre. Comme indiqué dans l'insert, le titre est chanté en allemand mais les gaziers sont normalement coutumiers de la langue de Shakespeare et ont quand même sorti un LP sur X-Mist Rds. Punk punk punk...
Tiens des néerlandais pour commencer la 2ème face, je ne crois pas qu'il y en avait déjà eu sur les numéros précédents. N.A.O.P.ou Noisy Act Of Protest pour les puristes ne fait toujours pas dans la dentelle, toujours très punk-hardcore. Ca se la pète un peu dans leur laïus de l'insert donc ça penche plutôt vers le hardcore que le punk je dirais !
Allez, un peu de soleil avec les catalans de Corn Flakes. Avec un nom comme ça, on va avoir le droit à un peu de punk-rock déconne non ?! Ben non... enfin disons oui par rapport au reste du skeud. On sent bien que c'est ce qu'ils veulent faire les types, un truc un peu mélodique mais ils y sont pas encore. Je vous rassure, ils y seront très vite.
Brrr, on a commencé par des polonais, et on fini également par des polonais mais qui chantent en anglais cette fois-ci. Je fais "Brrr" parce que le fait qu'ils chantent en anglais en fait on s'en fout un peu vu comment ça gueule. Genre de trash-core-death ou je ne sais quoi. Bref, un truc qui débouche les oreilles... mais va aussi jusqu'à les faire saigner vu que ça dure quand même plus de 2 minutes 40... enfin, pour ceux qui arrivent à aller jusqu'au bout...

Le coin des cinéphiles : Un bon vieux classique de chez nous cette fois-ci. Enfin, c'est un classique pour ceux qui connaissent déjà. Mais qui n'a pas reconnu au moins Raimu à défaut d'avoir trouvé qu'il s'agissait de L'homme au chapeau rond.

The saga continues with 6 european bands making a lot of noise : Sex Bomba & Hektor from Poland, UK punk with Virus Insurrection, Noisy Act Of Protest from Netherlands, Human Error from Germany and certainly the more melodic band of this release, Corn Flakes from Barcelona.




Télécharger / Download : PANX VINYL ZINE 07 Compilation EP