En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

dimanche 20 septembre 2015

CAEN S'EST TÛ ? Compilation EP (1994)

Rien de tel qu'un bon jeu de mots pour oublier qu'on est en septembre, que les cons sont donc de retour sur le périphérique (quoiqu'en été, j'ai l'impression qu'il y a quand même une permanence...) et qu'on va devoir quitter le short pour le jean (enfin là, je parle pour les gens qui habitent au-dessus de Montauban, car ici on en a encore pour 2 mois avec les tongs...). Et ça tombe bien qu'on parle du nord de la Garonne car là on va carrément aller au nord de la Loire, là où l'on trouve des pingouins... mais pas que. Caen mine de rien est un ville avec un gros passé rock... ou alors c'est Rouen... ah ouais, c'est p't'être bien Rouen en fait. En tout cas, les gaziers qui ont sorti cet EP à l'époque ont déjà réussi à trouver 4 groupes de "rock" caennais.
C'est d'ailleurs pas très clair l'origine du skeud. Y'a bien un autocollant de la radio locale 666 au verso de la pochette mais elle n'est crédité que de l'impression de l'insert dans ce dernier. Moi j'aurai bien parié pour une initiative du Sir Michel des Out of order qui semblait très actif localement mais là encore, y'a pas vraiment d'indices pour créditer cette thèse... surtout que dans ce cas-là, j'aurai plutôt vu un dessin d'Alex Sandri sur la pochette (déjà crédité de pas mal de visuels du groupe, notamment, si ma mémoire ne me joue pas des tours, d'un t-shirt manches longues du plus belle effet... punk !) plutôt que euh... cette chose.
Bon, qu'est-ce qu'on a donc une fois sorti le bout de plastique de cette pochette du plus belle effet ? Et bien on commence par le noise-hardcore mi-tempo de No Fun Allowed, un genre plutôt en vogue au milieu des années 90 en France. Il me semblait que le groupe avait sorti quelques trucs mais à part un titre sur la compilation Higgledy-Piggledy (celle-ci le Sir Michel n'y est pas étranger, un peu de patience pour le rip...), je n'ai rien trouvé à leur sujet... une K7 démo avait dû tourner à une époque...
On continue donc avec les fameux Out of order pour lesquels j'ai déjà dit (même si j'étais moins bavard) tout le bien que je pensais d'eux ici et . Encore un bon titre rythmé, passerelle entre leurs précédentes démos et le MCD qu'ils sortiront 2 ans plus tard.
Quand (Caen ?) je disais que le style noise-hardcore était à la mode, y'en a tout plein sur la face B. Enfin tout plein, 2 déjà avec Vybs et Pigs in zen. Moi j'y pompe pas grand chose dans ce style, je prends quand c'est bon, je jette sinon et là j'aurai tendance à garder les premiers et vous savez quoi pour l'autre, trop répétitif à mon goût... de toute façon, quand ça dépasse les 3 minutes...

Four bands from Caen (close to the Normandy landing beaches), mostly noise-hardcore style except for Out of order who sounded more fast melodic punk.




Télécharger / Download : CAEN S'EST TÛ ? Compilation EP

jeudi 10 septembre 2015

THE CATALOGS - Self-titled EP (2008)

C'est bien ces longues sagas mais avec tout ça, on a pas assez un seul disque de punk bubblegum durant l'été. Heureusement que l'on rentre en plein dans l'été indien et l'on va donc pouvoir rattraper tout ça. Et c'est du côté d'Hawaï de l'on va lorgner aujourd'hui avec les fameux The Catalogs, qui ont, comme les Partenaire Particulier en leur temps, réussi à asseoir leur notoriété sur un seul titre. Mais plus fort que nos petits frenchies, ils ont sous-traité tout le boulot en laissant le soin à la reprise de leur "Another girl" par les Queers de jouer les attachés de presse. C'est en effet seulement après la sortie de l'album "Don't back down" de ces derniers que le petit monde du pop-punk continental daigna jeter un œil sur ce lopin de terre perdu dans l'Océan Pacifique qu'est Hawaï.
Et c'est Tim de Mutant Pop Rds qui harponna le premier, trouvant dommage que l'original de cette reprise ne soit pas disponible (elle n'était sorti que sur la demo 13 titres des hawaïens). Les légendes ne traversant pas les années sans quelques péripéties, l'histoire ne s'arrête pas là.
Le boss de Mutant Pop n'étant pas satisfait des photos envoyées pas le groupe pour illustrer la pochette (la marque de fabrique du label !), et n'obtenant rien de plus de leur part malgré ses relances, le projet s'arrêta net au stade du test pressing.
En 2000, et sans avertir le groupe, Tim décide de sortir quand même quelques exemplaires (280 copies pour être exact) du skeud sous forme de bootleg, sans pochette et avec des ronds centraux incorrects (ceux de la première prod du label). Seuls quelques exemplaires semblent avoir été distribués ça et là, la majorité aurait été perdue au fin fond d'un quelconque entrepôt (un mythe pour faire grimper les prix ?!).
8 ans plus tard... les copies bootleg (vinyle vert) réapparaissent, et Mutant Pop décide de rééditer le EP (2 version, vinyle pourpre et noir) avec une vraie pochette cette fois-ci.
Oui et alors, qu'est-ce que ça vaut vraiment The Catalogs en fin de compte ? Et bien ça lorgne plus du côté de la pop que du punk il faut bien le reconnaître, si il faut le rapporcher des Queers, ça sera période Grow Up. Les fans des albums les moins pêchus des Ramones ne seront pas déçus.
Reste le plaisir d'écouter et réécouter le titre Another Girl, véritable hit Beach Boysien survitaminé.

Only testament on vinyl from the best know Hawaiian pop-punk band revealed thanks to the cover made by The Queers of their Another Girl song.




Télécharger / Download : THE CATALOGS - Self-titled EP