En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

vendredi 18 décembre 2015

THE BRIEFS - The joy of killing EP (2003)

Sans hésiter, The Briefs aura été pour moi le meilleur groupe de la vague revival Punk 77 qui sévit au début des années 2000... et il risque de le rester encore un bon moment. Certes, les voir avec toute la panoplie pourrait faire d'eux un parfait cliché du genre, mais au moins derrière ça joue ! Et ça a joué du début à la fin. Même si au fil du temps, la hargne et le côté punk ont petit à petit laissé place à des titres un peu plus power-pop (surtout sur le dernier album Steal yer heart), il n'en restait pas moins une succession de tube à chaque sortie... en même temps, avec un premier opus intitulé Hit after hit, on était prévenu !
Pas très étonnant de voir cet EP sortir chez les marseillais de Lollipop Rds qui s’évertueront à sortir tout ce qui pouvait se faire dans le genre dans l'hexagone...quoi qu'il y avait déjà pas mal à faire sur Marseille, la plaque tournante du punk-garage-77 à l'époque (Neurotic Swingers, Hatepinks, ...).
La particularité de ce disque est qu'il n'est composé que de reprises (5 en tout) de titres comportant le mot "Kill". On comprend le titre du EP maintenant...
Premier groupe à passer à la moulinette, The Deadbeats et leur "Kill the hippies" de 1978. Autant dire que cela pose les jalons KBD de ce que va être l'EP.
Ah ben tiens justement, le deuxième titre "I wanna kill my mom" de The Panics figurait sur le KBD #9, comme quoi...
On retourne dans le domaine du connu avec "The Todd killings" des Angry Samoans (j'aurai au moins découvert que le titre est en fait celui d'un film...) et le "Born to kill" des Damned.
Enfin, retour dans l'obscur pour terminer avec la reprise de "Kill" d'Alberto y Lost Trios Paranoias.
Dans l'ensemble ces reprises sont plutôt bien exécutées mais on ne pas non plus considérer que cette production soit à classer dans les inoubliables du groupe. Côté reprises, je préfère largement leur "Dead in the suburbs" des Los Reactors mais de toute façon, rien ne vaudra leurs propres compos...

Revival punk 77 at his best. The Briefs covers 5 songs containing the word "Kill" in their titles.
Songs are originally performed by The Deadbeats, The Panics, Angry Samoans, The Damned and Alberto y Lost Trios Paranoias.




Télécharger / Download : THE BRIEFS - The joy of killing EP

vendredi 4 décembre 2015

THE ADICTS - 7:27 EP (1992)

Ahhh The Adicts ! Malgré les daubes qu'ils nous sortent depuis quelques années, j'y reviens régulièrement. Plusieurs mois sans avoir la moindre envie d'en entendre une seule note et puis hop, la rechute. Un peu comme les Ramones quoi. Peut-être l'envie de revenir à ces titres trois accords, couplet-refrain. C'est que maintenant le punk, il taquine tellement de la guitare et de la double, que ça fait du bien de retrouver ses fondamentaux. Quand je vois des putains de morceaux de plus de 4 minutes avec une intro qui la dépasse, la minute, je me dis qu'on est bien loin de l'essence même du style. Enfin, on va pas refaire le vieux con, faut bien que jeunesse ce passe et tout et tout... mais qu'est-ce qu'on va nous servir dans 20 ans à cette allure-là ?
Cet EP, c'est un peu le disque de la résurrection. Enfin cet EP ou l'album "27", parce que disons le tout de suite, les 4 titres du EP sont tous sur l'album. P't'être bien que le mix et/ou le mastering sont un peu différents sur le EP, moins plats, ou alors c'est l'effet vinyle qui fait ça mais en tout cas, Cleopatra n'a pas daigné nous faire péter quelques inédits sur cette galette. Pourtant, l'édition européenne de l'album sur Anagram contient un titre de plus, et les rééditions plus récentes, 2 autres supplémentaires. Y'avait donc des enregistrements dans les cartons pour augmenter l'intérêt de cet EP...
Tiens d'ailleurs, puisque l'on parle de l'album "27", si quelqu'un sait si ce fameux chiffre 27 a une quelconque symbolique dans le punk ?!... Ce nombre étant également utilisé comme visuel par les Riverdales, je me demandais...
Oui résurrection parce qu'il faut bien dire qu'après les 2 premiers LP, ça a été un peu catastrophique. C'est pas que le "27" soit fantastique mais au moins il renouait avec le punk... Malheureusement l’accalmie sera de courte durée. Ils mettront 10 ans pour sortir un plus que moyen "Rise and Shine". Et si leur "Rollercoaster" pouvait encore faire un peu illusion, ça sent vraiment le sapin avec les deux derniers. Même si le combo se targue d'être le plus vieux groupe de punk encore actif avec le line-up original, il devrait néanmoins peut-être penser à raccrocher les gants, ou faire comme beaucoup d'autres, continuer à tourner sans avoir rien sorti de neuf depuis des décennies...

6 years after the disastrous album "Fifth overture" (a personal point of view !), The Adicts tried to come back to the roots with the "27" album. This EP contains 4 songs from this album, same recording but maybe a different mixing and/or mastering...




Télécharger / Download : THE ADICTS - 7:27 EP