En cas de lien mort, merci de laisser un commentaire

In case of broken link, please leave a comment for a re-upload

vendredi 16 décembre 2016

HELLO HAPPY TAXPAYERS N°8 Compilation EP (1989)

Une bonne vieille tête de gondole, rien de tel pour faire vendre. C'est un peu ce que je me suis dit la première fois que j'ai écouté cet EP après l'avoir déniché dans un bac de 45t soldés plus obscurs les uns que les autres. Oui, parce que sans un titre de Naked Raygun dessus, je n'aurai surement pas prêté plus attention à celui-là qu'à un autre, le reste des groupes de la compilation m'étant totalement inconnu.
Passé la déception du titre des Naked (un live du morceau Peacemaker tiré de l'album All rise qui en comporte bien d'autres beaucoup plus intéressants, même si les Naked Raygun personnellement, c'est pas trop ma came), j'ai donc eu ce sentiment que les gaziers qui ont sorti cette compilation avaient profité d'avoir un groupe vendeur sur la pochette pour remplir le reste du vinyl avec un peu n'importe quoi. C'est en fouillant sur le net que j'ai une nouvelle fois pris en pleine face la grandeur de mon ignorance. Cette compilation était en effet offerte avec un numéro du fanzine bordelais Hello Happy Taxpayers qui sévit durant toute la décennie 80 et réputé pour ses articles et découvertes d'une grande qualité.
Ok, mea culpa pour les gars du fanzine, le choix des groupes de cette compilation est surement le fruit d'un travail de recherches pointues... mais bon, ça n'empêche que les mormons de Blackhouse qui ouvrent la face B, ben ils se foutent bien de notre gueule (mais ne serait-ce pas le concept de certains courants élitistes en même temps...).
Le reste est quand même un peu plus audible, A.C. Temple, plus noise, s'écoute même jusqu'au bout.

An eclectic compilation (punk, noise, indus, ...) released by the French Fanzine "Hello Happy Taxpayers".




Télécharger / Download : HELLO HAPPY TAXPAYERS N°8 Compilation EP

vendredi 2 décembre 2016

RICHIES - Fish licence EP (1989)

Peu de groupes peuvent se targuer d'avoir inventé un nouveau style de musique. Alors oui, des combos qui "réinventent" le style, n'importe lequel, la presse "spécialisée" nous en trouve treize à la douzaine à chaque parution de leur feuille de chou (même si pour ma part je serai plutôt partisan de la théorie de l'évolution dans ce cas-là, voir en général), mais le cas zéro lui reste souvent bien mystérieux. Bon, le punk lui, il semblerait plutôt être né sous X (pas le groupe hein, quoique) et on ne peut pas non plus vraiment en vouloir aux parents d'avoir abandonné leur rejeton sur leur trottoir, c'est un peu grâce à ça qu'il a pu forger son sale caractère légendaire. Non, on ne va pas chercher la genèse de tout ça, toutes les théories ont déjà été évoquées. Mais si les Ramones n'ont fait que s'influencer de ce qui les a bercé (trop près du mur sans doute) durant leur adolescence, ils peuvent quand même s'enorgueillir d'être l'ultime référence pour tous les adeptes du ramonescore. Parce que là bon, quand le style porte le nom du groupe, y'a pas à tergiverser pendant des plombes. Et c'est un mmm, sous-genre disons, qui se porte plutôt très bien depuis des années. Au côté des Huntingtons (désignés dans les années 90 vainqueurs d'un concours de reprises de Ramones au CBGB), Darlington, Lillingtons (et je pourrai en cité des tons), nos petits teutons (tiens, pas de groupes de ce nom encore) des Richies ne font pas pâle figure. Dès leur premier EP (ici même), le ton (décidément) est donné avec cette pochette maintes fois copiée, jamais égalée (surtout quand on est 3 au lieu de 4...).
Alors oui, pourquoi écouter un ersatz plutôt que l'original... euh ben déjà parce que l'original ne l'a plus trop été justement après quelques albums, et puis ne dit-on pas "place au djeuns bordel !".
Et on ne peut pas se quitter sans évoquer l'excellent site Ramone to the bone qui renaît de ses cendres (sans mauvais jeu de mots, le tenancier ayant apparemment des problèmes de santé...) et qui est une vraie bible numérique pour tous les fins gourmets accros aux one two three four...

First EP of the German Ramones.




Télécharger / Download : RICHIES - Fich licence EP